Spécialisation Viscérale,Myofasciale,Crânienne,Vertébrale

La fasciathérapie repose sur la structure tissulaire du corps nommée "fascia", mais s'adresse autant aux os qu'aux muscles, tendons, ligaments, membranes et organes... Le fascia est ce qui lie et coordonne toutes ces structures du corps ensemble. 

La fasciathérapie est une approche douce du corps, toute en écoute, qui laisse une grande place à la respiration et donne le temps aux tensions de se dénouer à leur rythme. Cela fonctionne en apportant une intensité et une attention -une "écoute"- qui va d'elle-même permettre au fascia de retrouver son propre chemin. Le fascia est une structure intelligente au sein du corps, dont la fonction est entre autres de protéger des chocs, qu'ils soient physiques, émotionnels ou psychiques.

Lié à l'élément TERRE en médecine Chinoise, le fascia a notamment pour fonction de relier: présent des pieds à la tête et de la profondeur à la superficie, il met en relation les muscles, groupes de muscles, os et organes entre eux. Il coordonne le mouvement, et sa libération en un lieu du corps permettra quasi automatiquement la libération des structures qui lui sont adjacentes, sans avoir besoin de forcer, comme sur une vertèbre par exemple.

Le fascia est une structure tissulaire très modelable, résistante et adaptable aux émotions, aux stress et aux chocs. Un chirurgien du XXe siècle a découvert son mouvement durant une intervention et depuis, nombreux thérapeutes alternatifs se servent de cette connaissance pour aider à dissoudre des tensions de tout ordre chez les patients. Le fascia voit les principaux courants d'énergie le traverser et relie également le corps du crâne aux extrémités, et de la profondeur à la surface: véritable tissu d'intelligence vivante, le fascia s'organise et s'adapte à notre environnement, à nos stress et aux traumatismes vécus, qu'ils soient psychiques, émotionnels ou physiques. Libérer le fascia, c'est donner de la mobilité au corps tout entier, et lui permettre une meilleure adaptabilité ainsi qu'une plus grande tolérance aux stress.

 

Le sommeil, l'appétit, les troubles digestifs, affectifs et sexuels, la sphère émotionnelle, sont notamment apaisés par la fasciathérapie et le toucher fin propre à cette méthode.

 

    Le praticien aide le fascia à retrouver sa souplesse, sa mobilité et sa direction dans le mouvement interne, en permettant la levée des adhérences responsables des douleurs, sensations de gêne ou incapacités fonctionnelles.

Pour vous informer sur la nature du fascia et son rôle dans le corps, nous invitons tout visiteur à visionner le reportage "Promenade sous la peau", sur les travaux du professeur JC Guimberteau. Dans le milieu ostéopathique ce sont notamment des personnes comme JP Barral, P Chauffour ou P Tricot qui ont permis de consolider et développer la technique.

COMMENT CELA FONCTIONNE-T-IL?

Tout simplement par la relation d'écoute: travailler sur le fascia peut se faire de deux manières: en le forçant ou en lui donnant les moyens de se libérer seul. Nous n'insisterons pas sur la première méthode, dont les effets sont valables parfois à court terme. Il s'agit dans notre pratique, d'apporter une écoute sensible telle qu'elle soit en CONTACT avec la réalité tissulaire et les capacité d'adaptation, de motilité et de mobilité du fascia. Cela dépend directement de l'énergie du patient, d'où l'importance de respecter l'énergie de la personne et sa capacité d'homéostasie.

  • Facebook - Black Circle

©2019  ALEXANDRE PAUMEVEGA